La sauge officinale est une plante utilisée pour ses bienfaits depuis l’antiquité. Elle est facilement reconnaissable grâce à ses feuilles oblongues vertes pales et ses belles fleurs bleus, roses, ou lilas qui apparaissent entre mai et août. Aussi appelée thé de Provence, thé de Grèce ou herbe sacrée, elle fait partie des aromates usuels que l’on retrouve dans de nombreuses recettes de cuisine.

Cuisiner la sauge officinale pour profiter de ses vertus

En cuisine

Pour la consommer en tisane, mélangez 3 cuil. à soupe de feuilles de sauge officinale dans 1 litre d’eau bouillante, puis laissez infuser durant une dizaine de minutes. Filtrez ensuite et consommez. Il est possible de réaliser une tisane en versant 2 à 3 gouttes d’huile essentielle dans une tasse d’eau chaude. Vous pouvez boire ce breuvage jusqu’à trois fois par jour, en privilégiant des tasses après le repas si vous souhaitez profiter de ses vertus pour la digestion.

Vous pouvez également profiter des bienfaits en l’utilisant sous forme de gargarisme (très efficace pour les maux de gorge). Pour cela, laissez simplement refroidir votre mélange et utilisez-le tiède. Vous pouvez y ajouter quelques gouttes de vinaigre. Le gargarisme de sauge peut être effectué plusieurs fois par jour.

Cet aromate très apprécié en cuisine ! N’hésitez pas à l’utiliser quotidiennement pour parfumer vos plats et profiter de ses bienfaits lors de vos repas du soir. Elle se mariera particulièrement bien avec des escalopes de dinde, une blanquette de veau ou un mijoté de poulet. Plus original, vous pouvez utiliser du beurre de sauge pour parfumer vos plats de pâtes ou vous pommes de terre sautées.

Cuisiner la sauge et bienfaits

Les bienfaits de la sauge officinale

Les bienfaits pour la digestion

En plus d’ouvrir l’appétit, elle permet de réguler efficacement la digestion. En infusion, elle vous soulagera des maux que l’on rencontre après un repas trop copieux. C’est un allié idéal pendant les fêtes !

Grace à ses vertus antispasmodiques, elle permet également de lutter contre les crampes d’estomac et les douleurs intestinales. La sauge officinale sera également très efficace pour réduire les sensations de ballonnements et les gaz intestinaux.

Les bienfaits pour la régulation hormonale

Grace à ses propriétés proches de celles des œstrogènes, elle est très efficace pour réguler les cycles menstruels et limiter le phénomène de syndrome prémenstruel. Elle sera également efficace pour lutter contre les règles douloureuses. Pour atténuer les douleurs, vous pouvez la consommer en infusion et en boire 2 à 3 tasses par jour.

Durant la ménopause, les bienfaits de la sauge officinale permettent de réguler efficacement les effets secondaires liés aux changements hormonaux qui apparaissent lors de cette période délicate. Elle possède des phyto-oestrogènes qui lui permettent de compenser la baisse des oligo-éléments qui se produit dans le corps après l’arrêt du fonctionnement des ovaires. La sauge officinale est ainsi efficace pour réguler la transpiration et les bouffées de chaleur durant la ménopause.

bienfaits de la sauge

Les bienfaits pour lutter contre les maux de gorge

Antiseptique et astringente, elle est particulièrement efficace pour lutter contre les maux de gorge. Ses vertus lui permettent de diminuer efficacement l’inflammation. Utilisée en gargarisme, elle sera très efficace pour soulager un mal de gorge, qu’il soit causé par un rhume, une pharyngite ou une toux de fumeur.

Les bienfaits de la sauge pour l’hygiène buccale

Cette plante est très efficace pour maintenir l’équilibre buccal. Elle aide à lutter contre les bactéries qui sont à l’origine de la plaque dentaire et qui attaquent les gencives, causant parfois l’apparition d’une gingivite. Elle permet également de lutter contre les aphtes.

La sauge est un ingrédient phare des dentifrices. En plus de ses propriétés antibactériennes, elle permet le blanchiment des dents.

À découvrir aussi :

Les aliments riches en fer.

Les bienfaits des flocons d’avoine.